Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2014

RETOUR des RELIGIONS

 

retour religieux OK 22.JPG

 

 

 

XXI me siècle.

 

Le Chant du Cygne

 

De l’Athéisme Matérialiste.

 

 

Le « retour » quasi inéluctable des religions.. !!

 

 

 

En cette année de grâce deux mille quatorzième, montent de toutes parts des incantations furieuses et abominatoires de la part de toute l’intelligentsia athéiste française, contre tous les petits et incontestables signes d’un terrible besoin de spiritualité de  millions et de millions de braves gens écrasés par  l’addition diabolique du matérialisme et du capitalisme…

 

 

Des millions et des millions de braves gens, qui en ont marre des promesses fallacieuses du « PROGRES », ont à nouveau soif de simplicité, de pureté, d’Espérance, de transcendance, et ils vont les chercher dans les textes fondamentaux :  le Sermon sur la Montagne, Les Evangiles, la Bhagavad-Gītā, l’Ecclésiaste, certaines Sourates coraniques, Bouddha… Tous les braves gens en ont marre de l’existentialisme, de l’absurde, du bruit, de la fureur, du pognon, des idéologies du gadget et de la courte vue, et encore plus des idéologies esclavagistes nazies ou communistes qui ont ravagé le XX me siècle…

 

 

 

Dans tous les grands médias français, on entend monter les hurlements haineux des grands pontifes de l’athéisme issus de l’Education Nationale, de la Politique, des Grandes Banques, des Syndicats, des Universités , des Arts, du Cinéma, de la Télévision Nationale, des Grands Hebdomadaires Hédonistes, de la Franc-Maçonnerie, et , bien entendu, les hululements lugubres  de Michel Onfray, le pape des athéistes…

 

 

 

Les Français de bon sens et de bonne volonté s’aperçoivent au fil des années que tous les soit disant progrès sociaux  uniquement basés sur des calculs financiers et matérialistes mènent à des situations catastrophiques… Il en est ainsi de la fameuse « Loi des 35 Heures » ….L’arrivée de la loi des trente-cinq heures de travail hebdomadaires en France relève du même type de «  logique », on est en pleine absurdité et quoi que l’on fasse pour adapter cette calamité publique, chaque jour la France et les Français s’enfoncent de plus en plus dans la pagaille, dans le chaos social et moral propice à toutes les dérives, sans parler des milliards d’euros improductifs  que cela coûte chaque année. Laissons aux économistes distingués le soin de faire les calculs financiers , mais regardons les conséquences pratiques. Lorsque l’on fabrique des brouettes, des camemberts, des ordinateurs, des couches-culottes ou des chars d’assaut, on peut facilement  rogner quelques heures par semaine en supprimant quelques soudures, quelques grammes de crème, quelques circuits, quelques centimètres de tissu ou quelques kilogrammes de blindage, et le tour est joué au niveau des prix de revient… Mais lorsqu’un chirurgien  opère un malade, qu’un dépanneur répare une chaudière, qu’un fonctionnaire doit répondre à des administrés, qu’un enseignant doit se consacrer à ses élèves, qu’une infirmière doit donner des soins, etc, etc, on ne peut pas réduire le temps sans nuire à la qualité du travail… Alors, petit à petit la société se grippe de partout,  les hôpitaux ne peuvent plu répondre aux demandes de soins,   les dépannages coûtent des petites fortunes,  l’Education Nationale fabrique des cancres, les administrés ne peuvent plus obtenir les bons renseignements, et chacun se trouve lésé et réclame justice…

 

 

 

Comment peut-on imaginer, comme le font encore les utopistes socialistes et les capitalistes invétérés, une société fonctionnant uniquement avec des rapports d’argent …. ? Etant personnellement à la limite de l’autorisation de lire « Tintin », je commence  à faire partie des « amortis »,  mais.. je me souviens qu’il y a encore quelques décennies, en France , beaucoup de grandes institutions de la société fonctionnaient fort bien grâce à des bénévoles de toutes sortes et en particulier des bénévoles catholiques… Mais dans notre belle France de ce début de XXI me siècle, tous les moyens de communications sont monopolisés par l’intelligentsia gauchiste, qui ressemble fort à l’ex NKVD de l’ex URSS, et la grande majorité des Français, qui se déclare chrétienne à 70 %, ( environ 40.000.000 ) ne peut pas s’exprimer… Beaucoup de musulmans, de bouddhistes, de pentecôtistes, résidant en France , sont étonnés et scandalisés par cette situation, en constatant une violence diffuse dans toutes les informations ayant trait au catholicisme dans tous les médias nationaux français, violence atteignant la stigmatisation dans certains cas……

 

Et malheureusement, la réaction à cette situation est inévitable… une certaine forme de religion assez extrémiste va revenir sur le devant de la scène et à son tour, re-monopoliser les médias en leur faveur…Alors qu’il serait si facile, aujourd’hui même, d’appliquer les principes de base de la fameuse laïcité : LA LIBERTE… La liberté de choix, la liberté de pensée, la liberté de parole, la liberté d’expression, partout, sans exclusive et sans l’intervention de censeurs libertaires et hébraïques, trop fortement implantés dans les médias français…

 

 

Des exemples absolument  caractéristiques se produisent là, sous nos yeux , quand les catholiques préparent une grande fête chrétienne , souvent les grands médias nationaux français ne nous parlent que du « début du ramadan » « comment se passe le ramadan » «  la rupture du jeune dans le  ramadan » «  les menus du ramadan » « les prières du ramadan »…. Encore plus significatif, l’arrivée du Dalaï-lama , à l’aéroport de Toulouse le 12 août 2011, que l’on a vu 50 fois à la télévision, si les pilotes d’Air-France et les employés de l’aéroport avaient pu s’enfoncer dans la terre pour se prosterner,  ils l’auraient fait… Ce monsieur est respectable , mais enfin, il se fait appeler « Sa Sainteté », titre contesté au pape lui-même… les moines bouddhistes font vœu de chasteté, ce que l’on ne tolère pas chez les catholiques… soit-disant que le bouddhisme est synonyme de paix, mais les massacreurs de Tamouls sont des bouddhistes… les Khmers Rouges étaient bouddhistes, Alexandra David-neel nous fait voir, il y a moins d’un siècle , un Tibet moyenâgeux et barbare…Les Fêtes Chrétiennes du 15 août, de Pâques, de l’Assomption, de Noêl,   , elles, ne sont signalées vite fait  qu’entre deux informations sans importance…  Il faudrait savoir faire la part des choses…

 

Quand même, quand même, le mot " Noël" a été prononcé dans tous les médias, des dizaines de milliers de fois... Et en aucune occasion je n'ai entendu un journaliste dire que Noël était la célébration de la naissance de Jésus... !!! Il y a les noëls des jouets, du luxe, de la bouffe, du sapin,  du sexe, de la foire et des " marchés".., mais plus personne ne se souvient pourquoi on fait la Fête... une schizophrénie généralisée... Et la prédiction de Jean l'Evangéliste se réalise : le monde entier sait qui est Jésus, et le monde entier fait la Fête et s'arrête de travailler..., ce matin sur Europe, un sociologue distingué a précisé que les 6 milliards d'individus de la planète arrêtaient leurs activités pour les fêtes de Noël... et en France, on ne sait plus pourquoi on fait la fête... !! Si demain un gros cabinet de marketing lance une opération mondiale pour fêter le 5 septembre les Ducon - Lajoie, le monde entier fera-t-il la fête.. ? Eh bien NON, ça ne marchera pas... Mais Jésus ça marche… depuis 2000 ans, et même le plus athée des athées français, s’il possède le moindre iota d’intelligence ne peut pas nier le fait historique que notre culture repose à 95% sur le christianisme…

 

On a l’impression qu’une espèce de maffia de hauts dignitaires de l’intelligentsia française fait régner la terreur dans les grands médias nationaux et empêche les 40.000.000 de Français chrétiens, qui payent leur redevance télé, de  bénéficier d’émissions relatant l’histoire du christianisme et de ses grands personnages.. Par contre nous sommes abreuvés de reportages (très intéressants) sur  l’hindouisme, le taoïsme, le judaïsme,   le bouddhisme (c’est presque du prosélytisme…) le fétichisme, l'islam,  le chamanisme, etc...

 

 

 

Il serait temps de rétablir l’intégrité territoriale et la liberté religieuse en France avant de vouloir la rétablir au Tibet (qui est représenté comme chinois sur un atlas géographique de 1865)

 

 

 

 

 

                       Fait à Gaillac le 09.02.2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHIFFRES BRUTS et BRUTAUX

 

7.800.000 1.jpg

 

 

Chiffres bruts et brutaux

 

Ce ne sont que des chiffres, mais ils traduisent un état de fait, il ne s’agit pas de juger, encore moins de condamner, mais «  CE QUI EST,  EST ».

 

(Proposition de Parménide d’Elée, philosophe grec, IV me siècle AV.JC, découvreur de la « logique », pour qualifier une chose toujours vraie.

 

La « loi Weil sur l’avortement a été votée en 1975, il y a donc 39 ans. Cette loi était positive pour éviter des situations de détresse de femmes enceintes, mais elle encadrait la solution ultime de l’avortement pour des cas déterminés (maladie, viol, dangers pour la mère ou l’enfant, circonstances extrêmes  de misère, guerre,)

 

Avec toutes ces précautions, il y a en moyenne , en France, ( les chiffres peuvent être contrôlés sur différentes sources et médias) :

 

200.000 avortements par an.

 

Prenez votre calculette et faites la multiplication… cela donne

 

le chiffre effarant de 7.800.000

 

 Depuis 39 ans, il y a eu sept millions et huit cent mille petites Françaises et petits Français qui ont été jetés à la poubelle ou passés au four crématoire …

 

Je ne sais pas quel effet cela vous fait à vous, mais à moi, qui suis un vieux bougre de 80 ans, qui ai connu la guerre 39/45, qui ai fait 27 mois de service militaire, qui a des enfants, des petits-enfants, ces chiffres me traumatisent, je les trouve effroyables, abominables, inimaginables…

 

Les projets de loi sur la famille qui sont en cours en cette année 2014, prévoient de libéraliser totalement les avortements et en faire une simple notion de «  confort » des femmes… Alors quels chiffres allons-nous atteindre dans les années à venir.. ? Ce qui est encore plus effarant pour un grand-père qui a vécu  une époque ou les moyens contraceptifs étaient rudimentaires, alors qu’aujourd’hui ils abondent et sont offerts à tous et surtout à toutes, c’est l’inconscience ou la bêtise de couples qui font un enfant, comme ça, sans réfléchir, puis le font « sauter », comme si c’était une verrue ou une excroissance… ?

 

A trois mois, un fœtus est formé : c’est déjà un petit d’homme, il a déjà le nez de la grand-mère, les yeux du père, la frimousse de la mère, et peut-être les mains du grand-père…Comment peut-on imaginer le supprimer, s’il est bien constitué et ne peut augurer de dangers pour la mère…, comme ça, juste pour le « confort »… ?

 

25/02/2014

LE DENI FRANCAIS

 

dette colossale.jpg

 

 

Le DENI FRANÇAIS

 

2000.000.000.000 €. Soit 30.000 € par habitant.

 

Deux mille fois par jour, en France, un jeune père ou une jeune mère vont déclarer la naissance d’un nouveau-né, et dès que l’enfant est inscrit à l’Etat Civil, il est déjà redevable d’une dette de 30.000 €… Si rien n’est fait, dans dix ans il devra 100 ou 150.000 €, il ne travaillera que pour rembourser la dette de la France…

 

La majorité des Français de 2014 opposent un déni farouche et suicidaire à l’existence de cette dette, et se mettent la tête dans le sable, comme font les autruches en cas de danger…  Tout comme certaines familles opposent un déni total face à un diagnostic de cancer, de sclérose en plaques ou de maladie d’Alzheimer, Mais le jour ou la maladie atteint un état paroxystique, c’est la panique, les uns explosent , les autres se liquéfient…

 

Non, chacun, du haut en bas de l’échelle sociale, économique, politique ou gouvernementale, fait comme si cette dette ne nous pendait a dessus de la tête comme une épée de Damoclès, et chacun continue à vouloir préserver ses petits avantages sociaux, ses petites rentes, ses petites vacances, ses petites sinécures de fonctionnaires, ses petits ou gros rendements boursiers, ..

 

Pourtant si les Français veulent que leurs enfants et petits-enfants ne soient pas écrasés comme le sont aujourd’hui les Grecs et les Espagnols, il leur faut faire un effort maintenant, se serrer la ceinture maintenant, comme l’ont fait il y a dix ans les Anglais, les Suédois ou les Allemands.. Accepter les blocages de salaires, diminuer la durée des congés, baisser les salaires des fonctionnaires, investir d’abord dans les entreprises françaises, reprendre la semaine de 40 H, imposer plus fortement pour une durée déterminée,  les revenus boursiers et les retraites élevées…

 

Mais se pose une question primordiale : ce n’est pas dans le personnel  des partis politiques actuels que l’on va trouver des hommes ou des femmes d’action, forts, intègres, inflexibles, capables de mener à bien une politique efficace de redressement économique… ? Alors, ou… ? Bien malin qui peut répondre… ? Faudra-t-il un coup d’état militaire, ou un clone napoléonien et génial… ?